• autre voyeur 2- prise a mon propore piege-

    Depuis 1 semaine tous les jours en rentrant chez moi après le travail je regarde le pot de fleur du hall de mon immeuble derrière lequel je suis censée déposer une lettre pour mon voisin voyeur qui s'est invité à « notre » jeu sans y être convié.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>


    Depuis 1 semaine je ne joue plus avec mon complice. Pourtant il est là tous les soirs devant sa fenêtre à m'attendre ... et moi je meurs d'envie de m'offrir à lui...

    <o:p> </o:p>


    Mon coté exhib a sans doute atteint ses limites... du moins en ce qui concerne ce jeu là ! je ne veux pas que l'autre en profite ; non pas parce que c'est un homme de plus a me mater, non, mais parce qu'il m'a rendue mal a l'aise. Depuis cette lettre je me sens observée, suivi. Comme emprisonnée de regards tordus et malsains...

    <o:p> </o:p>


    Je sais j'ai été bête de croire que seul mon amant platonique était le seul à pouvoir me voir... .

    <o:p> </o:p>


    Je vais arrêter ce petit jeu pour rentrer chez moi plus tranquile!

    <o:p> </o:p>


    L'autre ne m'intéresse pas... alors pour arrêter ce petit jeu je décide de lui obéir.

    <o:p> </o:p>


    Je dépose discrètement une lettre à l'endroit convenu (derrière le pot à fleur qui se trouve du coté gauche quand on entre dans le hall de l'immeuble ) qui dit ceci :

    <o:p> </o:p>Monsieur,
    Votre proposition ne m'interesse en aucune manière.
    J'ai été prise à mon propre piège. Je me suis rendue aveugle seule, en ne voulant voir que mon complice. Rien n'existant autours au moment ou je jouait avec lui.



    je regrete! j'arrete.

    Je ne me montrerai plus à la fenêtre.
    Ce fut de l'inconscience.
    Cordialement.
    <o:p> </o:p>


    Le soir même pendant que je prenais ma douche, quelqu'un glissa sous ma porte une lettre. Sans nom.




     




    -C'est lui !




     




    Mon cœur explose dans ma poitrine, mes mains tremblent. Cet homme me fait peur.

    <o:p> </o:p>-Quelle idiote ! Quelle idiote !!! Ça t'apprendra à jouer les allumeuses !
    <o:p> </o:p>


    En peignoir, les cheveux mouillés, le dos à la porte, je regarde cette enveloppe qui me fait peur et m'intrigue.

    <o:p> </o:p>


    Je me dirige vers ma chambre et m'assois sur mon lit.




    Je l'ouvre. La déplie doucement.




     L'écriture est régulière est soignée au début puis plus il écrit et plus l'écriture est grosse et irrégulière.

    <o:p> </o:p>Chère voisine.
    Avant de jouer il faut savoir que l'on peu perdre.
    Avant de s'exhiber il faut savoir que l'on peu être vu.
    Avant de vouloir reculer il faut s'assurer de ne pas être déjà dos au mur.
    Avant de dire non à quelqu'un il faut savoir qu'il peut ne pas l'accepter.
    Je n'accepte pas que tu me dises non.
    <o:p> </o:p>Tu as voulu jouer,
    La partie ne fait que commencer.
    C'est moi qui ai les dés en mains maintenant.
    <o:p> </o:p>Tous les soirs tu recevra une lettre, tous les soirs tu feras ce qu'elle te diras de faire.
    <o:p> </o:p>Si tu ne le fais pas, sache que je suis là. Et que tu le regretteras...
    <o:p> </o:p>Ce soir à 23h je te veux à la fenêtre ! Rideaux grands ouverts ! Je veux que tu danses pour moi !
    A tout à l'heure.
    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>


    Ps : obéis et tu seras récompensée, désobéi et alors tu le regretteras.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:22
    si ça se trouve
    c'est le complice qui joue au maitre chanteur ;-)
    2
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:33
    salut!
    Voila une histoire qui promet ;-)
    3
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:36
    ah oui?
    crois tu fred? ressure moi ce n'es pas toi ;))
    4
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:39
    Je découvre au gré
    de mes balades matinales... Et c'est très accrocheur, j'aime... Et puis d'un point de vue tout à fait personnel le PS m'accroche bcp aussi...
    5
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:43
    zut!
    me voila démasqué!
    6
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:45
    tu es la bienvenue toula
    il ya 1 seconde j'étais chez toi ... le hazarre fait bien les choses parfois ;)
    7
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:47
    mais parfois...
    ... le hasard n'est rien d'autre qu'une envie inconsciente qui prend le contrôle... rires... Et merci...
    8
    Jeudi 4 Janvier 2007 à 10:53
    une visite
    par ici, j'aime beaucoup le texte que je viens de lire, merci pour le plaisir des yeux et l'éveil des sens à la curiosité de lire la suite. kiss
    9
    sascha
    Vendredi 5 Janvier 2007 à 03:46
    et voila
    à peine arrivée et déjà une star...quoi?surpris moi? oh que non !!! ;-) dis c'est moi ou c'est plein de messages subliminaux?? baisers ma douce et tendre claudia..
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :