• l'été de mes 18 ans act2

    Suite de mon post précédant (l'été de mes 18 ans)

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>


    Voila quelques heures que nous avons atterrit et je suis au bord de l'eau... une plage comme dans les revues de voyage !




    Couleur du ciel bleu franc, couleur de l'eau bleu turquoise, soleil magnifique et partout des gens en paréo bariolés.




    Je m'installe à l'ombre d'un palmier car ma peau blanche ne résistera pas longtemps aux attaques du soleil brûlant.




    Je me badigeonne d'écran total. Le frère de Sabrina me propose son aide pour étaler la crème sur mon dos.




    Un peu intimidée par ce jeune homme de 5 ans mon aîné je refuse gentiment.




    Il me souri en voyant que je rougie.



    -ALLER CLAUDIA A L'EAU !!!




    Blanche de crème et protégée par un chapeau mou je fonce dans l'eau !




    Température : 26°.




    A ma grande surprise il faut marcher et marcher encore avant d'avoir de l'eau jusqu'à la taille.




    Avec Sabrina nous jouons dans l'eau sans faire attention aux autres. Nous profitons simplement d'être au soleil dans une eau chaude et un endroit paradisiaque.

    <o:p> </o:p>


    Quelques minutes plus tard nous voila accosté par deux jeunes hommes qui commencent à faire la conversation.




    Nous avons du sortir de l'eau et montrer que nous étions accompagnées par un « homme » pour qu'ils nous laisse enfin tranquille.




    Sébastien, le frère de Sabrina regarde sa montre :

    -déjà 17h ! Les parents doivent être rentrés et puis la nuit ne va pas tarder à tomber ! aller les filles ont rentre à la maison !.<o:p> </o:p>


    Effectivement quand nous sommes arrivés les parents de Sabrina étaient là (son beau père et sa mère étaient dans la salon aux murs blancs à regarder là télé.)

    -Bonjour Maman !


    Sabrina salue sa mère et son beau père, je suis un peu en retrait...

    <o:p> </o:p>


    -je vous présente Claudia ! dit elle en me désignant de la main à ses parents.




    Son beau père s'avance et me salue puis sa mère me fait la bise.

    <o:p> </o:p>-Sébastien, as-tu montré au filles leur chambre ? Tu leur a fait faire le tour de la maison ?


    Vous avez fait bon voyage ?... demande sa mère.




    Une conversation d'une heure dans le salon s'en suit histoire de faire connaissance.



     

    <o:p> </o:p>Ces gens on l'air gentils... tant mieux vu que je suis là pour 3 mois, il vaut mieux que je m'entende bien avec eux...<o:p> </o:p><o:p>Il est </o:p>19h nous passons à table sur la terrasse, la nuit est tombée.

    -Pizza pour tout le monde ! j'éspère que tu aimes ça Claudia ! c'est le menu habituel du jeudi soir ici ! me dit la maman



    Chouette ça va aller vite parce que je commence à ressentir le décalage horaire...




    Je tombe de fatigue !




    Sabrina est dans le même état que moi ! Heureuse de voir sa maman mais lessivée !




    Sans nous faire prier nous disons bonsoir et allons nous coucher dans notre lit (un lit de deux personnes qui prend la moitié de la chambre tres depuillée.)




    Détail marrant les ouvertures n'ont pas de fenêtre, juste des volets.




    Nous fermons les deux portes a clefs et les volets afin de nous déhabillées tranquillement.




    Dos à dos chacune d'un coté du lit nous retirons le peu de vêtements que nous portons.



     



    -je suis épuisée ! me dit Sabrina en même temps qu'elle retire son soutien gorge



    -moi aussi...
    tes parents ont l'air sympa...



    J'ai hâte d'être à demain... mais là je ne veux qu'une chose dormir ! je m'affale sur le lit




    puis me glisse sous le draps habillée d'un shorty et d'un petit t shirt à bretelles.

    <o:p> </o:p>


    -tu as intérêt à être en forme car ma mère m'a dit tout à l'heure dans la cuisine qu'il sorganisaient demain un zouk* avec leur amis. Tu verras il y aura plein de monde et tu connaîtras mes cousins et toute la famille !

    <o:p> </o:p>


    je ne me souviens pas avoir entendu un mot de plus ...




     



    le lendemain vers midi sa mère frappe à la porte :

    -les filles!... je vais en ville il me manque deux trois choses pour la fête de ce soir...Fred ( le beau père) bosse jusqu'à 15h, je vous laisse la maison Seb est parti chez ta grand mère...<o:p> </o:p>

    .................



    L'heure du zouk arrive et les invités ne tardent pas. Mis sur leur 31 ils sont prêt à faire la fête! La musique est déjà en route et le buffet est dressé.

    <o:p> </o:p>Je reste assise à les regarder jusqu'à ce qu'un papy m'accoste :


    -Alors tu es l'amie de Sabrina je suppose (étant la seule blanche de la soirée il ne pouvait pas se tromper...)




    Tout le monde, surtout les hommes son venus me saluer et m'inviter à danser..., c'était un peu trop pour moi... je ne pouvais faire un pas, un geste sans être accosté... moi qui aime passer inaperçue...




    Et puis je ne savait pas danser le zouk ! bref...

    <o:p> </o:p>


    Je me retire dans ma chambre vers 00h heure locale, le décalage horaire m'abasourdit encore ...



    certains essayent de me dissuader d'aller me coucher mais je ne résiste pas à l'appel de mon lit.




    La musique à beau étre extra forte je m'endors sans difficultés.

    <o:p> </o:p>Les semaines se suivrent et un rituel s'installe :


    -petit déjeuner avec Sabrina ( les parents sont lever depuis 5h du mat et travaillent, l'un est éboueur le matin et maçon l'après midi et l'autre s'occupe de la maison mais est souvent partie en courses à l heure ou nous nous levons)




    -Douche




    -puis glandouille, (souvent sieste dailleur à cause de la chaleur assomante qui reigne entre 13 h et 14h) jusqu'à ce que Sébastien nous emmène à la plage...

    <o:p> </o:p>


    La vie est belle.

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>


    Avec Sébastien on flirt un peu... Il est très gentil et très doux et « me protège des autres garçons un peu trop collants » depuis 3 semaines déjà...




    Sont beau père apprend « notre relation » et me dit un jour dans la cuisine avec un regard pervers et presque méchant :



    -alors tu es bien ici ? tu t'es fait des copain on dirait, surtout 1 n'est ce pas ?



    -heuu oui Sébastien est gentil...-mais il ne va pas rester très longtemps tu sais... dans quelques jours il ne sera plus là pour te défendre... .

    je quitte la piece sont regard sur moi me fait froid dans le dos<o:p> </o:p>


    le jour du départ de Sébastien nous l'avons accompagné à l'aéroport avec sa mère et sa sœur. Nous nous sommes fait un petit bisou d'adieu et il s'est envolé pour la France vers cahors.

    <o:p> </o:p>


    -Notre chauffeur et protecteur est parti me dit Sabrina en souriant mais avec une pointe de tristesse dans la voix.

    <o:p> </o:p>


    Je ne me doutai pas de ce que ce départ allait changer pour moi...

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>


    *une soirée avec les amis

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>

  • Commentaires

    1
    Passant
    Vendredi 26 Janvier 2007 à 13:06
    le style est moyen
    et à 30 ans faire autant de fautes ca ne donne pas envie de lire...
    2
    Vendredi 26 Janvier 2007 à 14:47
    Que...
    ...nous réserve la suite ?...
    3
    Vendredi 26 Janvier 2007 à 15:08
    moi
    j'aime ma belle Claudia! vivement la suite! baisers torrides pour toi
    4
    claudiaXYZ Profil de claudiaXYZ
    Vendredi 26 Janvier 2007 à 16:48
    passant
    a 30 ou a 50 ans les fautes ne sont jamais tres agreables a lire je vous l'accorde... mon truc a moi ce n'est pas l'orthographe... chacun son truc ;) bonjour quand meme ;)
    5
    claudiaXYZ Profil de claudiaXYZ
    Vendredi 26 Janvier 2007 à 16:49
    et puis
    je ne suis pas ecrivaine ;) (sisi ca ce dit !!! ecrivainE! le principal c'est que certain aiment maiso n ne peu pas plaire a tout le monde ;) mais qui sais peut etre que vous repasserez ;)
    6
    claudiaXYZ Profil de claudiaXYZ
    Vendredi 26 Janvier 2007 à 16:50
    cokinou et inconnue
    je suis dessu la ;) demain pi etre ;) avec autant de faute d orthographe... je suis est serai toujours dyxlexique...:(
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :