• prise au piège 2 chap 4ere partie

    SUITE DE MON POST PRECEDANT

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Il me lèche et me lèche encore il écarte à m'en faire mal aux jambes mais ce plaisir indescriptible d'être léché me fait presque aimer cette agression.

    <o:p> </o:p>

    Je ne sais plus comment faire. Il semble être dans un état second.



    Encore une fois je n'existe plus. Son seul intérêt et de faire mouiller ma chatte encore et encore.

    <o:p> </o:p>

    Il me lèche depuis de longues minutes je ne sais pas combien, ... je suis perdu, je n'ai plus de notion de temps. L'alcool aidant.

    <o:p> </o:p>

    Malgré mes efforts pour lui résister pour ne pas lui monter que j'aime ça,



    Je ne peu que frétiller. Mon cul monte et décent, il va de gauche à droite. Se frotte au couvre lit qui doit être inondé de ma sève chaude. Je ne me maîtrise plus. Mes jambes s'engourdissent et se raidissent. Il a réussi à me faire jouir.

    <o:p> </o:p>

    Le haut de mon corps suit le mouvement, je me redresse tant que je peux, ondule  les bras et ne peux m'empêcher de crier, pour d'un coté l'empêcher de me lécher de l'autre à cause de cette sensation que sa langue me procure.



    je sens mon clito bouger, a chaque coup de langue mon ventre se contracte, mes jambes elles sont dociles et ne lui résiste plus, il n'a plus besoin de les tenir replier sur le lit.

    <o:p> </o:p>

    Je me débat de moins en moins comme si mon corps se résignait et acceptait d'être maîtrisé par cet homme seul ses coups de langues me font réagir.



    Il pose ses deux mains entre mes cuisses, il est absorbé par ma chatte et semble ne pas s'apercevoir que je ne bouge plus.



    Je ne sais ce qui m'arrive.



    Je subis sans me débattre.



    Je regarde le plafond, je sens sa langue et ses mains sur mon corps mais je ne suis plus dans la pièce.



    Je n'existe plus. Je suis devenue poupée de chiffons.



    Mon clito commence à me faire souffrir tellement il le frotte et l'aspire depuis des heures.



    Il relève la tête et me vois soumise.

    -c'est vrai que tu es la toi, je t'avais oublié !


    Tu n'as pas l'air bien ? Veux tu encore un petit verre pour te remonter ?  Me dit il en se ricanant.

    Si tu me permets je vais m'en chercher un, tout ses délices mon donné soif !
    Je n'aime pas boire seul ...


    Il se ramène avec la bouteille.



    En bois quelques gorgées à ma hauteur et approche le goulot de ma bouche.

    -tu en veux ?
    aller une petite gorgée pour me faire plaisir.
    <o:p> </o:p>

    Ma tête était lourde, j'avais a peine la force de prononcer un « non ».

    <o:p> </o:p>

    Et le voila entrain de déverser la bouteille dans ma gorge. Il verse tellement vite le whisky que celui si déborde de ma bouche  et coule le long de mon cou.

    -Voila une petite gorgée le reste je me le garde ok ?


    je me mets alors a tousser ce qui le fais rigoler

    -ah les nanas !


    Debout au dessus de moi il déverse la bouteille petit à petit d'abord entre mes seins puis sur mon ventre pour arriver jusqu'à ma fente.

    <o:p> </o:p>

    Il se replace alors à ça place favorite : debout entre mes jambes qu'il releva sans difficulté.



    Et il y enfourne le goulot dans ma chatte.



    L'alcool qui restait dans la bouteille se déversa dans mon antre me brûla à l'intérieur.



    Il retira la bouteille une fois qu'elle fut vidée totalement.

    -mince elle est vide !


    Je reviens ! Il retourna dans la cuisine et fouilla dans les placards, il claqua les portes les une après les autres.



    Il revient dans la chambre et me montre fièrement ses trouvailles :

    - tu as pleins de choses intéressantes dans tes placard ma jolie poupée !
    regarde moi ça : une bouteille d'huile, quelques carottes, des yaourts, des gâteaux au chocolats et une bouteille de rhum !


    Je me suis permis car j'ai faim ! J'ai besoin de reprendre des forces avant de passer à la suite !!!



    Il dépose ses trouvailles sur le lit à coté de moi, me chevauche les hanches et prend une carotte.

    -Merde elle n'est pas épluchée !


    Il me regarde et me dit :

    -tiens je te la donne !


    et me la fourre dans la bouche.



    -ça c'est pour te mettre en condition pour tout à l'heure !en me montrant son entre jambe.



    -des yaourts ... ca c'est pour moi ! il ouvre un yaourt, puis deux , puis 3 puis 4 qu'il mange en les faisant glisser dans sa gorge.

    -bon ça y'est ! faut pas non plus que je mange trop si non après je vais être trop lourd et ne pourrai plus t'honorer comme il faut.
    <o:p> </o:p>

    Il se mets debout et retrouve sa place favorite : entre mes jambes

    -Tiens je vais me désaltérer un peu, une chatte au wisky aussi douce c'est pas tous les jours !


    Il s'accroupi et me lèche a nouveau et m'aspire...



    Mon clito me fait bondir !

    <o:p> </o:p>-ahhh ça fait du bien ! Tu ne trouves pas ?
    -j'ai envie de jouer à autre chose avant de te piler la chatte !
    Je vais m'occuper un peu de ton cul !
    Et ne dit pas non tu n'as pas le choix !
    <o:p> </o:p>

    Il me retourne sur le ventre



    Me place de façon à ce que mon cul n'est aucun secret pour lui.



    Les jambes écartées, repliées sous le ventre le spectacle est total.

    -putain mais la nature t'a tout donné toi !
    C'est pas possible un cul pareil !


    Regardez moi cette fente ! il passe un doigt entre mes fesses.

    <o:p> </o:p>

    D'un coup ferme il choppe mes fesses avec ses deux mains et les écartes.

    -je l'avais un peu oublier lui, va falloir que je m'en occupe !


    d'une main il prend la bouteille d'huile, et fait couler un filet gras en partant du haut de fesses.



    Je sens l'huile fraîche parcourir mes fesses et ma fente.



    Il pose la bouteille, puis sans attendre avec un doigt il pénètre mon cul.



    Et joue avec mon anus en y faisant pénétrer de l'huile.

    <o:p> </o:p>
    Je suis totalement saoule...

    moi qui ne bois j'amais d'alcool...



    Je ne peux plus rien faire, il ne me reste qu'a espérer que quelqu'un aura entendu mon appel au secours ...

    <o:p> </o:p>

    La suite cette aprem


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Janvier 2007 à 11:40
    Bonjour...
    ... la perte de contrôle, l'abandon... des sensations que je ne connais que trop bien... Cette découverte senmble vous avoir "émue"...
    2
    Mardi 9 Janvier 2007 à 12:07
    ho que oui
    et j'aime ça ! j'aime beaucoup vos textes aussi ... ils sont tres excitant et l'on se laisse porter... bises du jour chere consoeur au plaisir ;)
    3
    Mardi 9 Janvier 2007 à 12:45
    Claudia......
    tu nous fais tourner la tête avec tes mots... pfffff toi alors ! bises coquines
    4
    Mardi 9 Janvier 2007 à 12:50
    je tu elles
    ravie de toucher aussi une femme telle que toi douce miss;) bises plus que coquines ;)
    5
    Mardi 9 Janvier 2007 à 13:11
    douce miss, hummm
    j'adore décidément tous les petits surnoms que tu me donnes :)
    6
    Mardi 9 Janvier 2007 à 14:19
    que
    d'émotions à la lecture de tes mots, à quand la suite ? kiss
    7
    Mardi 9 Janvier 2007 à 15:22
    la suite n'est pas arrivée...
    ... il m'aura donc fallu relire et boire à nouveau ces quelques lignes ardentes...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :