• prise au piège 2 chap 6ere partie

     


    SUITE DE MES POSTS PRECEDENTS


     


    Toujours liée par les poignets aux barreaux du lit, j'imagine que mon calvaire est loin d'être fini !


    Les voilà 2 maintenant à discuter de mon sort ;


    Ils semblent bien se connaître.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Fil dit à max :

    -J'aimerai bien m'amuser avec elle ! Cette paire de nichons m'appelle depuis que je suis arrivé... hummm !
    -wai ok ! Suis un peu naze j'vais vous mater ça me reposera un peu !

    vas y elle est à toi ! dit max en se vautrant dans le fauteuil placé dans un coin de la chambre.


    Les bras derrière la tête et les jambes allongées croisées il se prépare à assister au spectacle.

    <o:p> </o:p>

    Phil entre en scène.


    Il me chevauche au niveau des hanches et me regarde

    -T'en a de la chance : deux beau mecs pour toi toute seule !

    Je tourne la tête.

    -C'est ça fait ta mauvaise tête !

    Il prend mon cou et le serre légèrement.                               

    -Tu vois c'est moi qui décide !
    Alors regarde moi si tu ne veux pas que je serre plus fort.

    Son visage est à quelques centimètres du mien.


    Toujours les mains autour de mon cou mais cette fois sans serrer il sort sa langue et l'agite devant mes yeux.


    Et ce met à me lécher le cou puis entre les seins.

    <o:p> </o:p>-Mais elle est pleine d'huile c'est écœurent !
    <o:p> </o:p>-wai je sais... dit Max
    <o:p> </o:p>

    Phil lèche de nouveau mon cou puis mort mon menton pour arriver jusqu'à mes lèvres que je serre aussi fort que possible.

    -ouvre moi cette bouche ma jolie  si non je serre... !

    Sans les ouvrir je desserre les mâchoires.


    Il commence à me donner de grand coups de langue sur la bouche. Puis la fait glisser entre mes lèvres et mes dents.


    Nos regards se croisent et d'un coup sa langue s'enfonce dans ma gorge.


    Je suffoque.


    Il la remonte un peu et fais tourner nos deux langues ensemble.

    <o:p> </o:p>

    Au même moment ses mains qui étaient autours de mon cou descendent jusqu'à mes mamelons.


    Il pose ses deux mains à plat dessus et les fais tourner, doucement puis de plus en plus vite avant de les pincer fortement. Ce qui me fais sursauter. Il insiste à me faire mal, je crie.

    <o:p> </o:p>

     Le son de mes hurlements sont étouffés par sa langue énorme et dégelasse.

    <o:p> </o:p>

    Il est excité comme un lapin, il prend mes seins à pleine main et les malaxes en même temps qu'il tire sur mes mamelons. Mes plaintes rythmes ses pincements. Je sens sont sexe gonfler malgré son pantalon

    <o:p> </o:p>

    Au bout de quelques minutes il retire sa langue de ma bouche et dit à Max

    -On la pile à la fin c'est ça ?
    -wai, dit l'autre.
    - c'est dégelasse cette huile je m'en suis foutu plein le froc !
    j'vais la dégraisser la demoiselle !

    il se lève d'un bon, file dans la salle de bain et fait claquer les portes des placards. L'eau coule à flot.


    Il se ramène avec une bassine remplie d'eau qu'il dépose près du lit. Il retourne chercher une serviette et un savon.


    Il frotte le savon entre ses deux mains, les trempes dans l'eau et se précipite sur mes seins.


    Il commence à frotter...

    <o:p> </o:p>

    Max se lève d'un coup :

    -file moi le savon à deux ca ira plus vite !

    il trempe à son tour les main dans l'eau et attrape le savon qui manque de lui échapper des mains.

    -Tu fais le haut je fais le bas !
    <o:p> </o:p>

    ca y'est il sont deux à me frotter.


    Phil se délecte de me pincer les mamelon et me ploter énergiquement les seins pendant que max s'occupe de mon entre jambes.

    <o:p> </o:p>

    Mes cris ne font que les encourager dans leurs gestes

    <o:p> </o:p>-Putain fil j'y aurai jamais pensé ! dit il en m'enfonçant ses doigts dans la chatte et en effeuillant mes lèvres. Va falloir lui faire l'arrière aussi !
    <o:p> </o:p>

    Il se met a m'enfoncer deux doigts savonnés dans l'anus

    -ca rentre comme dans du beurre 
    viens voir ca mec ! !!! dit max

    Phil s'arrete et viens s'extasier devant les doigts de son ami qui rentrent et qui sort de mon cul.

    -Laisse moi essayer ! dit il

    Et il savonne ses doigts et les enfonces à son tour dans mon cul grand ouvert.


    Pendant ce temps max met les siens dans ma chatte.


    Et ils s'amusent en rythme.


    Je ne peux m'empêcher de gémir puis crier.

    <o:p> </o:p>

    Elle aime ça on dirait ! dit max

    <o:p> </o:p>

    -wai t'as raison ! et apres j' la goûte ! dit Phil


    -wai ok ! mais on la goutera a deux ! dit Max


    -a deux ? dit Phil


    -wai tu verras fais moi confiance ! J'ai une putain d'idée d'géni ! dit max


    -bon, on la rince ? dit Phil


    -ok ! dit Max


    C'est alors que Phil saisie la bassine et renverse de toute sa hauteur sur moi.


    L'eau n'est pas chaude. Je bondis.

    -Va en chercher une autre ! avec un gant aussi !ordonna max à Phil
    <o:p> </o:p>

    Phil s'exécuta et rapporta de l'eau et un gant


    -Pose la là. dit max en montrant le pied de lit.


    Max pris le gant, le mouille et commence ma toilette intime...


    -Quel doigté !! dit Phil le sourire moqueur en voyant Max s'appliquer comme si il manipulait un objet rare et fragile.

    -je te prépare le terrain ! Faut que ça soit nickel !
    <o:p> </o:p>-aller sa suffit passe la moi ! dit Phil d'un ton impatient

    -on a dit a deux ! dit Max


    -wai ok mais comment ? dit Phil

    -va falloir la détacher et la rattacher à la tringle à rideaux ...
    -hien ?
    -bah wai !

    -toi tu la léchera devant et moi derrière ! dit Max

    -heu ... bah ok...
    <o:p> </o:p>je suis trempée j'ai froid je tremblote.
    <o:p> </o:p>

    -aller c'est parti ! Disent t-ils en coeur

    <o:p> </o:p>

    Phil se penche vers moi pendant que Max attend, placé contre la porte fenêtre.

    -Elle tremble d'envie !!
    On va te rechauffer tu vas voir !

    Phil défait mes liens , et les donne à Max.

    <o:p> </o:p>

    J'en profite pour essayer une fuite pendant qu'il à le dos tourné mais il me stop très vite en saisissant mes poignet et le dessous de mes fesses pour me faire basculer sur ses épaules.


    Il se tourne vers max, mon cul au 1er plan

    <o:p> </o:p>

    Phil me donne 3 fessées cinglantes.

    -aiee !
    - ca c'est pour avoir cru que tu pouvais m'échapper !
    <o:p> </o:p>Max à deja passé la corde autour de la tringle
    -Donne moi ses mains ! dit max

    Phil se retourne en me tirant les cheveux

    -tu donnes tes mains gentiment ! si non ...
    <o:p> </o:p>

    Sans les aider mais sans me débattre je donne mes mains à max qui les sangle à nouveau.

    -donne la moi dit Max à Phil et mets toi face a la fenêtre et accroupi toi
    <o:p> </o:p>

    Phil s'exécute et me voilà dos à la fenêtre sur les épaules de Phil mon sexe au niveau de sa bouche.

    -jolie vue dit Phil avant de rentrer sa langue dans mon sexe.

    Max se colle à la fenêtre et dit à Phil de reculer afin qu'il puisse lui aussi me lécher.

    <o:p> </o:p>

    En position il écarte mes fesse et me lèche la fente.

    <o:p> </o:p>

    Je me trémousse.


    Max me donne une fessée

    -arrête don cde bouger comme ça je ne  peux pas t'enfoncer ma langue !
    Il me saisi les hanches.

    Je suis prise en sandwich


    Max contre la fenêtre fait bouger les rideaux.


    Et sans s'en apercevoir les ouvrent légèrement.

    <o:p> </o:p>

    Au meme moment mon voisin toujours un peu inquiet depuis qu'il est rentrer chez lui jette des petits coups d'œil à sa fenêtre. Il regarde quelques instants avant de comprendre ce qu'il était entrain de se passer.

    <o:p> </o:p>

    Il quitte sont appartement, descend les escaliers et court vers la porte d'entrée de mon immeuble.


    Il sonne chez la concierge


    Ouvrez moi c'est Monsieur Douriant ! Ouvrez moi vite !

    <o:p> </o:p>

    Un peu étonnée la concierge ouvre la porte.


    Mais Monsieur il est presque 1h du matin ! dit elle endormie

    <o:p> </o:p>

    -appeler les flics et dites leur de monter au 4eme étages porte droite !

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>

  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 11:07
    pour ceux
    que cela interesse la suite sera cette aprem :) bises!
    2
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 11:09
    je suis
    heureuse de te lire, ce texte me mets en appétit chère Claudia! j'ai hâte de trouver la suite en ligne! kiss plein
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 11:11
    bonjour Claudia...
    ... comme il est curieux que la rudesse et la perversité puissent exciter... Et c'est moi qui dit çà... rires...
    4
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 11:20
    j'aime
    aussi la douceur. meme si comme toula la perversité m'inspire + en ce moment... je peux etre tres caline coquine ;) bises les fille
    5
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 11:32
    hihi :)
    caline coquine, comme moi, c'est vrai que ce récit s'endurcit au fur et à mesure que la fin approche... je préfère aussi la tendresse mais tu décris si bien que c'est un ravissement, bises calines et coquines aussi
    6
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 16:10
    et
    alors ma chère Claudia, cette suite promise dans l'après midi????
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :